Félicitation à tous nos élèves qui ont obtenus leur Baccalauréat.
Promotion 2016 STI2D SIN : 96% de réussite !

Notre Ballon stratosphérique a été retrouvé fin Août en Mayenne !!!
Un Grand MERCI à M. Samson qui l'a retrouvé.


La vidéo du ballon est en ligne.

Ceraines vidéos au format webm ne sont malheureusement pas prises en compte par la version Firefox ESR du Lycée.
Nous vous présentons nos excuses pour ce désagrément at essayons d'y remédier au plus vite.

Bases de l'électronique pour les nuls

Bonjour, je vais ici présenter rapidement un petit "non-cours" d'électronique très informel.
Ce n'est pas à proprement parler un "cours" ( Aie aie les IPR STI2D pas sur la tête .... ) mais plutôt une approche pratique et souvent peu orthodoxe des phénomènes rencontrés!
Je me concentrerai d'abord sur l'électronique analogique, qui est la partie la moins abordées en STI2D SIN.
Les studios DREAMWORKS et Luc BESSON étant occupés ces temps-ci, le tout sera fait avec les moyens du bord.

L'electricité c'est quoi ?

C'est un truc de physiciens qui a longtemps été ignoré.
Le seul phénomène visible était vers 1600 l'attraction de petits brins de pailles par un morceau d'ambre frotté avec un chiffon.
Pas de quoi en faire tout un plat.
Vers 1700, Gray tente l'expérience avec un tube de verre frotté qu'il bouche au deux bout avec du liège pour éviter la pousière.
Et miracle ..... le liège attire aussi les brindilles !!!! Et pourtant il n'a pas été frotté !
Quelque chose est donc passé du verre au liège mais quoi ?
Gray recommence l'expérience avec divers matériaux, de la corde, du laiton, de la soie et s'aperçoit que certains matériaux continuent a attirer les brindilles et d'autres non.
Un petit bond dans le temps et en 1746, Leyde fait "une expérience nouvelle, mais terrible, que je vous conseille de ne point tenter vous même".
Il électrise de l'eau enférmée dans un isolant ( un flacon en verre ).
Mais lorsqu'il débranche le fil de laiton qui trempait dans l'eau il reçoit un choc phénoménal !
Il a découvert le condensateur qui sera pour un moment le seul moyen de stocker "l'électricité".
La mode est alors dans les sallons de se faire sauter en l'air en se tenant par la main pendant que le dernier de la chaine touche le fil en laiton.
En 1786, Galvani plutôt biologiste, s'aperçoit que les cuisses des grenouilles qu'il dissèquent se contracte lors des orages ????
Après cinq années d'expériences il constate que le même phénomène se produit sans orage mais qu'il a plus d'effet lorsqu'il utilise deux métaux différents reliés à la patte de grenouille.
Il n'en faut pas plus pour donner des idées à Volta, qui produit très vite les premières piles en empilant des rondelles de métaux différents ( argent et zinc ) ou il intercale des morceaux de draps mouillés pour améliorer le contact.
Et ça fonctionne !!!

Les découvertes s'enchainent alors souvent par hasard.
Ainsi Oersted pendant un cours sur l'électricité voit l'aiguille d'une boussole dévier lorsqu'il ferme un circuit électrique devant ses étudiants.
C'est le début de l'électromagnétisme ( à l'origine des moteurs électriques entre autre ) va se dévellopper rapidement.
Ainsi Faraday ( apprenti relieur qui lit les livres ) se livre à des expériences et réfléchit entre 1821 et 1931 à la façon de produire un courant électrique à l'aide d'un champ magnétique.
Ce qu'il parvient à faire en 1831 rendant immédiatement possible la création de dynamo, alternateur transformateur...
En 1856 puis 1961 MAXWELL, dans deux articles, met l'électricité en équation.
En 1880 Hertz produits et détecte les premières ondes électromagnétiques qui vont révolutionner les télécommunications.
Tout cela ce fait sans connaitre vraimment le "moteur" de tous ces phénomènes .... l'électron.
L'électron ne sera découvert qu'en 1895 par Jean PERRIN..... et la première représentation de l'atome par Bohr ne date que de 1913.....
cf l'excellent livre Petite histoire de la physique JP MAURY Edition Larousse.

Au fait c'est quoi un électron ?

Pour nous un électron va être une petite particule chargée négativement. Les électrons tournent autour du noyau de l'atome dans toute matière. Image manquante !

Les électrons, comme sur la figure ci-dessus se déplacent sur différentes couches ou bande d'énergie.
Suivant le niveau d'énergie de chaque bande les électrons peuvent ou non se déplacer d'atome en atome sous l'influence d'un générateur.
- Dans les isolants les électrons ne peuvent pas se déplacer. Aucun courant ne peut exister sauf cas très particulier mais il y a alors destruction de l'isolant).
- Dans un conducteur, les électrons peuvent se déplacer sous l'effet d'un générateur. Image manquante ! Les électrons se mettent tous en mouvement en même temps c'est pour ça que le signal électrique parait se transmettre instantannément ( en réalité la vitesse est d'environ 200 000km/s et dépend du circuit ).
Les électrons pris un par un se déplacent par contre à la vitesse de quelques centimètres par heure.
- Les semiconducteurs sont des isolants à 0°K ( -273.15 °C ) mais à température ambiante ils se comportent comme de très mauvais conducteurs.
Nous y reviendons plus tard.

Bon on commence l'électonique ?

Tout d'abord abattre deux idées reçues :

Une résistance empêche le courant de circuler

Une résistance ne bloque pas le courant !
Si la résistance est bien dimensionnée, elle permet juste de limiter le courant dans une certaine mesure.

La tension circule

Evitez tous les verbes de mouvement ( passe, circule ....) pour une tension !! Image manquante !
Illustration par : Romain Gautreau

Image manquante !
Ce site a été visité :

fois.